Le numérique pour les malvoyants

Appui à la formation des non-voyants en informatique à travers la réhabilitation et l’équipement des centres numériques adaptés. La barrière à la communication étant une principale difficulté liée à la cécité, la vulgarisation du numérique est un véritable gage d’intégration pour la personne handicapée malvoyante.

Dans le souci de donner aux jeunes handicapés visuels les moyens de communiquer par les NTIC, La Fondation Orange a décidé d’aménager des salles numériques au sein des centres d’encadrement des malvoyants et de former leur personnel en l‘utilisation de logiciels adaptés (NVDA, JAWS) afin de donner aux déficients visuels les capacités à utiliser l’outil informatique pour leurs études, formations et recherches.